Symbolisme des couleurs : découvrez ce que cache votre couleur préférée

By 16 août 2018Trucs et astuces

Quelle est votre couleur préférée ?

Sans doute vous êtes-vous posé cette question au moins une fois dans votre vie. Quand vous étiez enfant, pour choisir un jouet ou un vêtement, ou plus récemment, lors du changement des peintures de votre appartement, l’achat d’une voiture ou toute autre raison.

Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi c’était votre couleur préférée ? Cette question-là vient sans doute moins spontanément à l’esprit. Pourtant le symbolisme des couleurs est un sujet passionnant.

Depuis que je me suis lancée dans la fabrication de bijoux en micro-macramé, je me suis énormément intéressée aux couleurs, j’allais dire, par la force des choses.

Je vais donc vous en dire un peu plus ici sur les couleurs et vous découvrirez peut-être ce que cache votre couleur préférée.

Pile de bracelets colorés MIA PROVENCE avec perles et bouton en argent 925

L’embarras du choix…

Pour la réalisation de mes bijoux en micro-macramé, j’utilise en effet un fil très fin (0,5 mm) qui existe en plus de 100 références de couleur !

Au début, mes premières commandes de fournitures étaient assez monochromes de peur de me tromper d’une part parce que les noms des références utilisés n’étaient par forcément évocateurs pour moi, (ce fil est américain et les couelurs ne correspondent pas aux coloris français) et surtout compte tenu de leur diversité.

Mais rapidement, j’ai pris goût à cette variété et je me suis lancée. Et j’ai commandé des dizaines de couleurs de fils et de perles.

Et du coup, c’est très rapidement devenu un casse-tête pour moi de savoir quelles couleurs utiliser pour tel ou tel modèle…

On attribue aux couleurs des vertus qui semblent bien réelles si on s’en réfère à la vie de tous jours. Toutes les couleurs ont une personnalité bien à elles. Elles nous attirent ou nous repoussent, nous alertent parfois ou nous agressent. Elles peuvent également nous rassurer ou nous calmer, généralement sans même que l’on ne s’en rende compte.

Pour bien comprendre leur rôle, nous allons faire un petit tour de la question en passant en revue un certain nombre d’entre elles, vous comprendrez mieux alors à quoi je fais référence.

Les couleurs primaires

Les couleurs sont dites primaires si elles ne peuvent être recrées à partir d’autres couleurs. Elle sont au nombre de 3 :

Le bleu (cyan) :

Le bleu est la couleur la plus aimée dans le monde ! Je trouve ça très étonnant, pour ma part, de partager ce goût avec des millions de gens malgré les différences de cultures, de mode de vie, etc. C’est bien la preuve que cette couleur a bien une valeur intrinsèque qui transcende tout cela.

Selon ses nuances, elle fait penser au ciel, à l’air, à la mer voire même l’espace. Elle symbolise également le froid (c’est pour ça qu’on la trouve tout naturellement dans les produits liés à la réfrigération). Dans des tons plus foncés, elle représente la confiance, la loyauté. Pensez à tous les uniformes bleu marine que vous connaissez…

Si vous connaissez mes bijoux, vous savez que j’adore les bleus. Je dis les bleus car pour moi qui les pratique au quotidien, chacun d’eux a une personnalité, un objet précis dans mes créations. J’aime particulièrement le bleu turquoise et le bleu indigo, 2 bleus assez éloignés qui montrent l’étendue et la variété de cette couleur.

Le rouge (magenta) :

C’est bien sûr la couleur de l’amour, de la passion : on offre des roses rouges quand on est amoureux ! Elle fait penser au feu, à la vie ; c’est la couleur chaude par excellence. Mais c’est également la couleur de l’alerte, du danger et là, elle fait plutôt penser au sang… On l’utilise d’ailleurs sur les panneaux de signalisation ou sur les étiquettes pour attirer l’attention. C’est une couleur intemporelle qui semble être éternellement à la mode.

C’est une couleur très forte, que je préfère utiliser dans des valeurs légèrement saturées, profondes. J’aime aussi l’associer à l’orange et au rose pour contrecarrer les effets des uns et des autres et apporter de la modernité.

Le jaune :

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais je connais peu de personnes qui déclarent aimer spontanément le jaune. C’est pourtant la couleur de la chaleur, du soleil, une couleur estivale en somme, assez joyeuse et qui est même assez flatteuse sur un vêtement car elle rehausse le teint.

Mais sa connotation négative liée à la traitrise l’emporte bien souvent.

J’utilise peu le jeune je l’avoue et toujours par petites touches pour amener des tâches de lumière dans mes bijoux.

Les couleurs secondaires

Comme leur nom l’indique, elles sont le résultat du mélange de 2 couleurs primaires.

Le vert (jaune + bleu) :

Quand on pense au vert, on pense invariablement à la nature, à l’environnement. C’est d’ailleurs une couleur apaisante pour les yeux, un peu comme quand on se retrouve au milieu de la nature.

C’est aussi la couleur de l’espérance et de la chance. Il est d’ailleurs amusant de penser qu’elle est l’objet d’un interdit dans les métiers du théâtre et de la danse. Cette croyance provient de la manière dont on obtenait la couleur verte à l’époque (XVIème) à base d’oxydation de cuivre (vert-de-gris). Ceci était extrêmement toxique et avait vraisemblablement entrainé plusieurs décès à l’époque dans le monde du spectacle.

Pour ma part, je ne l’apprécie que dénaturée, soit tirant sur le bleu (turquoise), soit avec beaucoup de jeune et un peu de rouge pour aller vers le kaki. J’aime aussi le vert émeraude que je trouve très lumineux.

Le violet (bleu + rouge) :

C’est une couleur qui évoque l’univers du fantastique, de la magie, l’imaginaire, et le rêve. C’était une couleur très à la mode dans les années 70 ; elle était notamment déclinée avec du blanc pour créer du mauve et apportait un côté psychédélique à la décoration.

Elle est également utilisée par l’Eglise catholique, pour ses évèques notamment…

C’est également une couleur qui apporte une certaine sérénité ; on imagine bien l’effet produit par un éclairage tamisé de cette couleur.

En ce qui me concerne, j’aime beaucoup la variété de ses déclinaisons, du pourpre au rose, avec plus ou moins de rouge et de blanc. C’est une couleur très peu présente dans les vestiaires. Elle mériterait sans doute de redevenir plus à la mode tant sa palette de nuances est grande. Mais je la trouve difficile à manipuler.

L’orange (rouge + jaune) :

Quand on tire son nom d’un fruit, il est difficile de ne pas y penser en voyant la couleur. Personnallement, j’adore cette couleur si lumineuse !!

C’est la couleur de l’énergie et de la vitalité ; elle symbolise également la chaleur et le soleil, le feu et la lumière. C’est une couleur gaie, qui transmet de la joie. C’est une couleur extrêmement visible qui est souvent utilisée pour attirer l’attention (pensez à votre surligneur préféré…).

C’est une couleur que j’aime bien associer au marron pour créer une évocation de couleurs automnales ou au rose pour leur apporter toute sa modernité.

Le rose (rouge + blanc) :

Cette couleur est une exception ! car c’est bien la combinaison de 2 couleurs mais une seule couleur primaire, le rouge, mélangée à du blanc. La quantité de blanc déterminera la profondeur du rose. C’est d’ailleurs la seule couleur primaire mélangée au blanc qui porte un nom !!

Je pense que tout le monde sera d’accord pour ressentir la douceur, la tendresse même qui est liée à cette couleur. Elle fait immédiatement penser aux enfants, et même aux bébés.

C’est également une couleur très liée à la femme même si aujourd’hui les hommes n’hésitent plus à porter cette couleur qui leur va si bien !

C’est une couleur que je trouve très forte à titre personnel et assez compliquée à utiliser. J’essaye donc à chaque fois de la doser avec parcimonie pour éviter de lui conférer un aspect trop enfantin ou même vulgaire.

Les couleurs tertiaires

Elles résultent du mélange de 3 couleurs primaires, vous vous en doutez !!

Le marron (ou brun)

Le brun est identique au marron mais c’est un mot qui est plutôt réservé pour décrire une couleur de cheveux.

C’est une couleur qui évoque spontanément le bois, la terre et les feuilles d’automne. Cela lui confère une connotation de naturel, un caractère un peu brut.

À contrario, c’est une couleur qui n’a pas une forte personnalité. Elle peut donc servir de support, d’accompagnement, mais il est assez rare de la trouver seule. C’est aussi pour cela que votre coiffeur vous proposera d’éclaircir quelques mèches pour égayer votre chevelure !

Personnellement, j’adore cette couleur quand elle est associée à une couleur de contraste telle que le vert turquoise ou le cuivré.

Le noir :

Mais peut-on parler de couleur en ce qui le concerne ? Car ce n’est pas réellement une couleur mais plutôt le mélange saturé de toutes les couleurs.

Évidemment, on pense au mystère qui entoure le noir. Mais il représente également la rigueur, une certaine simplicité qui fait également penser au raffinement et au luxe. Il n’y a qu’à regarder les emballages de certaines marques de cosmétiques par exemple !!

Il est également associé au cinéma et à la photographie, sans doute à cause des chambres noires et parce qu’il met en valeur les photos, sur un site web par exemple.

Bien entendu, ce n’est pas une couleur très gaie puisqu’elle est également associée au deuil et à la mort en occident.

Je crois que j’ai toujours aimé le noir, y compris quand j’étais enfant. Mais je n’avais pas le droit de m’habiller de cette couleur. Je me suis bien rattrapée depuis… Pour moi, c’est une couleur refuge. On ne réfléchit pas avant de s’habiller en noir et sait que ça sera parfait ! Pantalon (ou jupe) noir et chemise blanche, un « uniforme » largement partagé !!

Du coup, j’ai créé énormément de bracelets noirs, pour homme comme pour femme, souvent associés avec la couleur argent qui fonctionne si bien avec le noir.

Le blanc :

C’est une luminosité à plus de 90% qui produit cette couleur, ou plutôt cette absence de couleur. Le blanc suggère la pureté, la propreté et l’innocence voire la virginité (d’où son association au mariage). C’est la couleur de l’élégance, du raffinement.

C’est une couleur froide mais qui apporte beaucoup contraste et met en valeur les choses. Elle joue donc un rôle de rehausseur pour les autres couleurs grâce à sa luminosité.

Le blanc fonctionne très bien dans les bijoux en micro-macramé. J’ai réalisé beaucoup de bracelets d’été de toutes les couleurs avec comme base le blanc et ils étaient tous très réussis !!

Je pense que vous l’aurez compris, les couleurs sont un peu la marque de fabrique de MIA PROVENCE. Elles apportent de la singularité, de la gaité dans notre vie parfois un peu terne.

Les couleurs sont également un merveilleux moyens de s’exprimer, de montrer sa personnalité à travers les messages qu’elles véhiculent et en fonction de la manière dont vous les portez.

Outre la taille et le modèle, je vous invite donc à choisir la ou les couleurs de vos bijoux pour les assortir à vos tenues préférées.

N’hésitez pas à me contacter par mail si vous souhaitez faire réaliser un bijou unique, qui vous ressemble vraiment. J’ai vraiment hâte de voir ce que vous choisirez !!

Martine,
Créatrice de MIA PROVENCE

contact @miaprovence.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur les couleurs, n’hésitez pas à consulter l’article sur le sybolisme des couleurs sur Wikipedia.

Leave a Reply