Skip to main content

Colorimétrie bijoux : comment savoir les couleurs qui nous vont ?

Par 1 avril 2021juillet 24th, 2021Bon à savoir

Aujourd’hui, je vous parle de colorimétrie. Je vous rassure, je ne vous parle pas de relooking car je ne suis pas conseil en image. Mais je souhaite simplement vous aider à déterminer un ensemble de couleurs qui vous vont. Cela pourra vous être utile pour choisir vos vêtement, vos bijoux et accessoires.

Vous avez sans doute remarqué l’importance des couleurs dans mes bijoux bohème. En effet, qu’il s’agisse de bracelets pour femme, de manchettes, de boucles d’oreilles, de colliers sautoir ou ras de cou, de broches ou même de bijoux pour homme, je les fabrique avec du fil de couleur et des perles de rocaille, des perles en argent ou des perles fines naturelles. Cela fait pas mal de couleurs mélangées potentiellement !

Il est donc capital de pouvoir déterminer l’effet que produira un bijou sur votre peau ou avec vos cheveux ! C’est la raison pour laquelle je vous propose aujourd’hui de comprendre les grands principes de la colorimétrie appliqués à la mode en réalisant un test de colorimétrie.

L’effet colorimétrie

Il vous est sans doute déjà arrivé d’acheter un vêtement pour lequel beaucoup de gens dans votre entourage vous complimentent. Pas directement sur le vêtement d’ailleurs mais plutôt sur votre mine, votre forme du jour ! Le plus drôle c’est que ce n’est pas forcément le jour où vous vous sentez le plus au top !

Et d’ailleurs, j’imagine que le contraire vous est également arrivé. On vous trouve les traits tirés et on vous demande si vous êtes malade ou avez mal dormi alors que pas du tout. Dans ce cas-là, c’est plutôt énervant !

Mais pourquoi un vêtement produirait un tel effet sur vous ? Vous avez fait un achat coup de cœur sans vraiment vous préoccuper d’autre chose. Vous l’aimez bien cette petite robe, cette jolie blouse ou cette nouvelle chemise. Vous aimez son style ou sa coupe. Bref, vous avez flashé sur elle sans vous soucier véritablement de sa gamme de couleurs.

Eh bien, vous êtes peut-être victime de l’effet colorimétrie. Vous êtes peut-être tombée pile sur une nuance de couleur de votre palette ou au contraire complètement à côté dans le deuxième cas.

En soi, ce n’est d’ailleurs pas grave du tout si vous aimez ce vêtement. Simplement, sachez qu’il ne vous mettra pas particulièrement en valeur quand vous le porterez. Il vous faudra forcer un peu plus sur le maquillage, si vous êtes une femme. Un test de colorimétrie peut vous aider à identifier les couleurs qui vous vont le mieux si vous le souhaitez.

Alors, qu’est-ce que la colorimétrie ?

Origine de la colorimétrie

L’analyse des couleurs est une méthode mise au point à partir des années 40 aux Etats-Unis par Suzanne Caygill. Elle imagine le lien entre les couleurs et les personnalités. Elle définit une série complexe de typologies de palettes de couleurs répartie dans 4 saisons. Petit à petit, elle parvient à affiner sa théorie jusqu’à écrire un manuel de référence en la matière : « Color: the Essence of You ».

Cette théorie sera par la suite reprise et développée de nombreuses fois.

Les grands principes de la colorimétrie

Pour faire simple, la colorimétrie c’est une théorie selon laquelle nous avons tous une palette de couleurs (ou plutôt de teintes d’ailleurs) qui sont optimum pour notre teint. Un ensemble de couleurs qui sublime notre peau et diminue nos imperfections, voire nos rides. En gros, des couleurs plus ou moins flatteuses. Ces couleurs créent, par leur intensité et leur saturation, un effet direct sur notre peau, et l’illuminent en quelque sorte.

Cela constitue, en quelque sorte, notre profil colorimétrique.

Bref, pour résumer, des couleurs qui nous vont et d’autres qui ne nous vont pas.

En fonction de notre carnation, de nos yeux et de nos cheveux, certaines couleurs vont matcher sur nous et d’autres pas. Ça vaut sans doute le coup de se pencher sur la question en tout cas !

Vous verrez très vite que votre palette de couleur n’est pas simple à identifier de prime abord. Il vous faudra tout un petit peu de pratique pour y parvenir. Je vous conseille en outre d’utiliser la lumière du jour pour contrôler la couleur ou sa luminosité si vous avez un doute.

Par ailleurs, et comme pour tout, il existe des personnes sur qui toutes les couleurs iront bien et donc qui n’auront pas à s’en préoccuper. Donc pas de panique si vous ne parvenez pas vraiment à vous situer et à identifier les couleurs qui vous vont le mieux.

Les grandes idées de la colorimétrie

Avant toutes choses, il faut savoir que l’on ne parle pas ici véritablement de couleurs mais de teintes. En effet, toutes les couleurs sont déclinées dans différentes teintes.

J’ai d’ailleurs fait un article sur les couleurs dans lequel je vous explique les grands concepts de base des couleurs :

  • Couleurs primaires (bleu, rouge et jaune), couleurs secondaires (vert, violet et orange), couleurs tertiaires (le pourpre, le turquoise, l’indigo, l’ocre, le vert chartreuse et le vermillon) ;
  • Couleurs chaudes et couleurs froides ;
  • Et couleurs spectrales (celles de l’arc en ciel).
Colorimétrie cercle chromatique de Johannes Itten - MIA Provence

Cercle chromatique de Johannes Itten

Je ne vais pas y revenir ici, bien entendu. Car, pour la colorimétrie, nous nous concentrons uniquement sur les couleurs chaudes et les couleurs froides.

L’idée est de définir, par une série de tests simples, la palette de couleurs qui correspond le mieux à votre carnation, à vos yeux et à vos cheveux. Ce sont, en effet, l’ensemble de ces différents éléments combinés qui vous permettront d’associer, de façon optimale, ces couleurs et donc de sublimer votre teint.

Ensuite, en affinant cette sélection de teintes, vous parviendrez à déterminer une saison. Celle-ci se caractérise à la fois par la température de votre palette de couleurs (couleurs chaudes ou froides) à laquelle il vous faudra associer la couleur de vos cheveux. Vous deviendrez donc selon les cas une femme été, automne, hiver ou printemps. Il en va de même pour les hommes, bien entendu !

Test de colorimétrie

Comment savoir les couleurs qui me vont ?

Patience ! En colorimétrie, il existe différents moyens assez simples de tester ces couleurs pour répondre à votre question. Vous pourrez par la suite utiliser la colorimétrie pour vos bijoux et vos accessoires.

La première chose à déterminer est donc de savoir vous situer entre les couleurs chaudes et froides.

Pour rappel, les couleurs chaudes sont celles qui contiennent une majorité de jaune ou de rouge, les couleurs froides sont celles qui contiennent une majorité de bleu.

Il existe 3 tests très simples pour le faire.

Colorimétrie - roue des couleurs - couleurs chaudes et froides - MIA Provence

1er test de colorimétrie : Vérifier la couleur de vos veines

On emploie parfois l’expression « avoir du sang bleu » pour parler du fait d’appartenir à l’aristocratie. Ici, cela aura un tout autre sens.

Selon le principe de la colorimétrie, la couleur de nos veines à l’intérieur de nos poignets serait le moyen le plus simple de savoir à quelle famille de couleurs nous appartenons.

Si vos veines apparaissent plutôt bleues, vous serez plutôt associés à des teintes froides. Et à l’inverse, si vos veines vous paraissent plutôt vertes, vous serez plutôt dans des palettes de couleurs chaudes.

Bon, ce n’est pas toujours évident, je le reconnais…

Je vous livre donc un deuxième test pour compléter ou confirmer le premier et vous aider à déterminer votre association de couleurs.

2eme test de colorimétrie : Regardez-vous au fond des yeux

Vous connaissez la couleur de vos yeux, bien entendu. Mais avez-vous vraiment observé leurs couleurs ? Si vous décelez du bleu, du gris, ou que vos yeux sont tout simplement noirs, votre palette sera dans les teintes froides.

Au contraire, si vos yeux sont verts ou marrons, vous opterez plutôt pour des teintes chaudes.

C’est en faisant ce test que j’ai découvert que j’avais du vert dans mes yeux marron. Définitivement les couleurs chaudes pour moi donc !

3eme test de colorimétrie : les vêtements près du visage

Pour confirmer cette tendance si vous avez encore des doutes, vous pouvez tout simplement utiliser un vêtement dans des tons chauds ou froids et le positionner à proximité de votre visage. A priori, vous devriez voir votre visage s’éclairer quand vous approchez une teinte de votre palette de couleurs. Dans le cas contraire et selon la température de couleur utilisée, les traits de votre visage s’accentueront, se creuseront.

Bien entendu, faites ce test sans maquillage car il risquerait de le fausser.

Je vous conseille de faire ce test avec 2 couleurs très différentes comme le gris argent et le jaune doré par exemple. Ce sont 2 couleurs opposées qui vous aideront à trancher si ce n’est déjà fait.

4eme test : la réaction votre entourage

Enfin, le meilleur test pour savoir si une couleur de vêtement vous va est celui-ci : quand vous portez une couleur de votre palette, on vous complimentera sur vous et non sur votre vêtement car celui-ci vous mettra en valeur.

Donc fini le « tu as une jolie robe » ou « tu as une belle chemise » mais plutôt « tu as l’air en super forme aujourd’hui ! ». Et ça, ça fait toujours plaisir, non ? En outre, vous serez certain.e d’avoi atteint votre objectif.

Les 4 saisons de la colorimétrie : printemps, été, automne, hiver

Comment affiner votre palette de couleurs

A ce stade du test de colorimétrie, vous savez si vous devez opter pour des couleurs chaudes ou froides.

C’est là que ça se complique un peu à mon goût. Car, pour affiner votre palette de couleurs et déterminer avec précision le profil de couleur qui vous convient, vous devez ajouter un élément supplémentaire : la couleur de vos cheveux.

En effet, outre votre carnation, la couleur de vos cheveux a un fort impact sur l’aspect visuel de votre visage. D’ailleurs, il n’est pas anodin de changer de couleur de cheveux et il vaut mieux être accompagné par un coiffeur visagiste pour le faire.

Il n’est pas rare, d’ailleurs, que l’on vous complimente quand vous changez de couleur de cheveux. C’est bien la preuve que celle-ci s’accorde mieux avec la couleur de votre peau et de vos yeux.

Et là j’entends déjà toutes les femmes qui ont fait des mèches ou une coloration sur leurs cheveux se demander si elles doivent prendre leurs cheveux naturels ou décolorés, voire teintés. Ah ah !!

La réponse est très simple et totalement logique : en colorimétrie, compte tenu que l’on parle d’aspect visuel, il s’agit, bien entendu, de la couleur de vos cheveux dans l’état où ils se trouvent quand vous faites le test.

Notez que vos bijoux, et en particulier les boucles d’oreilles ou les colliers ras de cou qui se situent à proximité du visage, auront leur importance également. Mais nous y reviendrons plus tard.

Bref, le stade ultime pour déterminer sa palette colorimétrique c’est donc d’associer la couleur de vos cheveux à la température de votre palette de couleurs (couleurs chaudes ou couleurs froides).

Les différents types de femme en colorimétrie

En associant la couleur des cheveux aux couleurs chaudes et froides que l’on détermine avec sa carnation, on crée 4 types de femmes (ou d’hommes) et donc 4 palettes de couleurs.

On attribue ensuite une saison à chacun de ces types colorimétriques :

  1. hiver
  2. printemps
  3. été
  4. automne

Vous devenez donc femme été (ou homme été), femme printemps (ou homme printemps), etc.

Colorimétrie femme mode bijoux - MIA Provence

Couleurs froides et cheveux clairs : votre saison en colorimétrie est l’été 

La femme été (ou l’homme été) a les yeux bleus ou gris-bleu et les cheveux blonds, voire platine. Il lui faudra privilégier les nuances de bleu dans toutes ses déclinaisons froides, et notamment le bleu gris ou le bleu glacier. Le vert de gris sera parfait pour vous également.

Les roses ou parmes seront parfaits en gardant en tête les tons froids et donc tirant sur le bleu. Attention aux bleus avec une pointe de rouge ou de jaune comme le turquoise par exemple qui risqueront de jurer avec votre teint.

Enfin le blanc peut, bien sûr, être pour vous également.

Le piège avec la « femme été » c’est de penser chaleur alors que ses couleurs sont froides. C’est assez perturbant au début. Mais il suffit de penser aux couleurs de l’été, avec le bleu de la mer et du ciel par exemple.

Concernant les bijoux, c’est bien sur l’argent qu’il faut privilégier ou le platine.

Couleurs froides et cheveux foncés : votre saison est l’hiver

La femme hiver en colorimétrie (ou l’homme hiver) a les yeux bleus, bleu-gris ou noir et les cheveux bruns ou châtain foncés. Son teint est mat et bronzé en été.

Ses couleurs seront intenses avec un bleu électrique, le fuchsia, le jaune citron, un rouge profond ou le violet, bien sûr.

Et enfin, le blanc et le noir seront des couleurs parfaites pour la femme hiver (ou l’homme hiver).

L’argent est également au programme de la femme hiver en matière de bijoux.

Couleurs chaudes et cheveux clairs : votre saison en colorimétrie est le printemps

La femme printemps (ou l’homme printemps) a un teint clair, de porcelaine, sa peau est diaphane. Ses cheveux sont blond vénitien, blond foncé ou carrément roux.

Bien entendu, l’or lui ira à merveille. Elle (ou il) choisira des teintes pastel et en particulier la couleur corail ou saumon, le beige par exemple. Des couleurs chaudes mais toujours dans des tons clairs ou pastel. Le blanc cassé est également une couleur qui sera parfaite pour vous.

La femme printemps ira sur des bijoux en or (ou dorés) de préférence pour aller avec sa palette de couleur.

Couleurs chaudes et cheveux foncés : votre saison est l’automne

La femme automne (ou l’homme automne) a des yeux marron avec des reflets dorés ou du vert. Ses cheveux sont souvent foncés mais avec des reflets cuivrés ou dorés. Pour la femme automne, l’or s’impose ainsi que des tons plus soutenus que pour la femme printemps.

Le terra cotta, le brique, le rouille, le rouge vermillon, le bronze pourquoi pas ou le caramel ou chocolat. Pensez, pour vous aider, aux couleurs présentes dans la nature en automne.

Le véritable blanc est à éviter car plutôt dans la palette des tons froids. Utilisez plutôt un blanc cassé à la place ou associez le avec une couleur chaude.

La femme automne doit également privilégier l’or ou le doré de préférence pour ses bijoux, en particulier pour ceux situés près de son visage.

Alors, avez-vous réussi à déterminer votre saison en colorimétrie ?

Moi, je suis femme automne. Et vous ? Dites-le moi e commentaire. Je suis curieuse de le savoir !

Je vous avoue que j’ai simplifié les concepts dans cet article pour ne pas vous embrouiller l’esprit. Si vous avez saisi l’intérêt de la colorimétrie, pour pourrez facilement trouver des ressources complémentaires pour approfondir vos connaissances.

La colorimétrie est un outil. Il faut donc le prendre comme tel. Donc, pas de panique si vous ne vous y retrouvez pas.

Par ailleurs, deux cas peuvent se produire :

  • Vous êtes neutre : à ce moment-là, il vous sera difficile, voire impossible, de rentrer dans les critères de la colorimétrie. Vous aurez le choix des couleurs et donc vous pourrez vous laisser guider uniquement par vos goûts.
  • Vous changez régulièrement de couleur de cheveux : à ce moment-là, vous resterez avec des tons chauds ou des tons froids sans véritablement définir votre saison. Mais ce n’est pas grave, vous varierez l’intensité des couleurs selon que vos cheveux seront plus ou moins clairs.

Enfin, un petit rappel des principes de colorimétrie : vous pouvez porter toutes les couleurs. Ce sont les teintes qui varient. Donc, faites-vous plaisir avant tout. Et quand vous hésitez entre deux coloris, posez-vous simplement la question de l’intensité de teinte et de sa température (couleurs chaudes ou couleurs froides). Vous aurez ainsi plus de chance de tomber sur une teinte parfaite pour vous mettre en valeur.

Enfin dernier point, si vous voulez en savoir plus sur les couleurs, je vous encourage à lire mon article sur la symbolique des couleurs. J’ai une passion pour les couleurs. C’est la raison pour laquelle j’essaie d’approfondir la question en la prenant sous différents angles.

La colorimétrie et les bijoux MIA Provence

Pourquoi utiliser la colorimétrie et proposer ce test de colorimétrie ?

Si vous êtes parvenue à déterminer votre saison, bravo ! Vous savez désormais les couleurs qui vous vont le mieux. Et vous n’aurez donc, je pense, aucun mal à définir la couleur qu’il vous faut pour votre bijou.

Vous le savez, mes bijoux artisanaux sont très colorés par nature car ils sont fabriqués avec du fil de couleur, des perles de rocailles, en perles fines semi-précieuses ou des perles en argent 925.

J’ai créé un nuancier de couleurs de fil afin que vous puissiez choisir les teintes visuellement et non uniquement en vous basant sur le nom de la couleur.

En effet, ce fil étant américain, les noms de couleurs n’ont pas le même référentiel historique et culturel que le nôtre, français. C’est assez logique car une partie de ces noms, les noms les plus évidents bien entendu, est assez arbitraire et donc très liée à la culture de pays.

Mais connaissant désormais votre palette de couleurs, je vous encourage à utiliser la colorimétrie pour la création de votre bijou. Cela n’en sera que plus harmonieux, en particulier en ce qui concerne les bijoux qui se situent à proximité du visage.

Les autres outils pour choisir vos couleurs

Vous pouvez également utiliser les roues chromatiques qui vous aideront à définir :

  • les couleurs complémentaires (elles se situent à l’opposé sur la roue),
  • les nuances de couleurs en jouant sur la saturation et en restant dans le même ton (en gros, les dégradés),
  • ou bien les couleurs analogues (plusieurs bleus par exemple), ce qui peut être du plus bel effet.

Rappelez-vous que la colorimétrie est surtout importante pour les bijoux à proximité de votre visage. Donc, pas de panique pour la création d’un bracelet, le choix peut être beaucoup plus large, selon qui vous souhaitiez un effet ton sur ton (la peau) ou au contraire un fort contraste.

Enfin et comme toujours, je suis disponible pour répondre à vos questions car la colorimétrie n’est pas si simple au premier abord. Je vous aiderai à choisir si cela est nécessaire.

Bon shopping !

Martine Didier
Artisan métiers d’Art bijoutière
Créatrice de MIA Provence

En résumé : comment déterminer la couleur de vos bijoux grace à un test de colorimétrie ?

Pour que vos accessoires vous mettent en valeur, appliquez les principes de la colorimétrie à vos bijoux.

Tenez compte de :

  • La transparence de votre peau
  • La teinte de vos yeux
  • Sans oublier la couleur de vos cheveux
  • Votre ressenti en approchant des vêtements de votre visage
  • Les réactions de votre entourage quand vous portez de nouvelles couleurs

Vous pouvez également :

  • Penser à l’intensité des couleurs en y associant la température de couleur que vous avez déterminé (couleurs chaudes, couleurs froides)
  • Utiliser une roue chromatique si vous peinez à associer les couleurs entre elles
Martine

À propos de Martine

Martine est la créatrice des bijoux MIA Provence. Après une carrière dans différents métiers comme la danse, la restauration, l'informatique et l'environnement, elle choisit en 2015 d'opter pour une vie plus créative. Elle fonde MIA Provence en 2016.

Laisser une Réponse