Skip to main content

Mode femme bohème : comment avoir un look bohème chic ?

By 28 février 2021avril 29th, 2021Identité de marque

Pourquoi parler de mode femme bohème ?

Eh bien tout simplement parce que je qualifie souvent une bonne partie de mes bijoux avec l’adjectif bohème, voire bohème chic… C’est un peu un oxymore d’ailleurs, non ?

Mais les mots contradictoires sont souvent porteurs de sens si l’on y réfléchit plus avant. Car justement ils posent question. On connait tous « développement durable » alors qu’on sait que c’est rarement le cas !

Mais revenons au thème de cet article : la mode pour femme bohème ou comment avoir un look bohème chic.

Je vais commencer par vous parler plus longuement de mode femme bohème. En débutant par un rapide historique de cette tendance, puis en vous donnant quelques éléments qui peuvent vous permettre d’adopter un look bohème si vous le souhaitez.

Je vous livrerai ensuite une définition de la bohème.

Et enfin, je vais vous dire pourquoi j’aime tant ce style, si bien caractérisé à mes yeux par quelques marques de vêtement comme Stella Forest par exemple que j’aime beaucoup.

Historique du mot bohème

Les fondements du mot bohème

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il faut remonter au XVIIème siècle pour voir apparaitre le mot « bohème » avec cette orthographe (contrairement à la région Bohême d’Europe centrale dont il s’inspire). C’est l’écrivain Gédéon Tallemant des Réaux qui, à travers ses historiettes, cite pour la première fois ce mot.

Tallemant des Réaux croque, dans de courtes histoires, les écrivains, les personnalités, les célébrités et les courtisanes de son époque et qui l’entourent dans l’Hôtel de Rambouillet qu’il fréquente sous Louis XIII.

Il utilise pour la première fois le mot bohème pour décrire une personne en marge de la société, revendiquant une nouvelle façon de penser plus libre et y associant également une liberté vestimentaire.

Le style vestimentaire, associé à cette façon de vivre, lui rappelait sans doute les populations nomades d’Europe centrale auxquelles il doit son nom, mais pas son orthographe.

Ce fut ensuite Balzac qui, dans le « Prince de bohème », décrit une façon de vivre marginale dans la pauvreté comme un style de vie. Le mot passera ensuite dans le langage courant avec un second écrivain, Henri Murger, qui écrivit « Scènes de la vie de bohème ».

C’est à ce moment-là qu’il fut associé aux artistes, et notamment à Verlaine et Rimbaud, pour ne citer que ces poètes.

Le Paris bohème

Fin XIXème et début du XXème siècle, Paris recèle d’artistes. C’est le Paris de la belle époque.

Contraints de vivre avec peu de moyens et souhaitant développer de nouveaux courants artistiques, les artistes sont porteurs de ce mode de vie bohème empreint d’insouciance et de liberté.

Paris est alors l’endroit où se développe ce courant de pensée avec, en tout premier lieu, Montmartre, bien entendu. Les cabarets, les cafés, notamment, sont le théâtre de cette liberté qui génère une formidable créativité artistique et un mode de vie libre et excentrique.

A ce mode de vie s’associe le port de vêtements originaux, empreints d’exotisme, notamment en termes de couleurs, de motifs ethniques notamment, de toutes sortes d’influences, en particulier issus Europe centrale ou d’Asie.

Ce courant bohème, lancé en France, s’étendra en Allemagne et dans le monde, bien entendu.

Une nouvelle vague bohème

Mais c’est sans doute à une époque plus récente qu’il faut se référer pour trouver ce qui ressemble le plus à la mode femme bohème d’aujourd’hui car elle en est directement inspirée.

En effet, c’est dans le courant des années 60 / 70 qu’elle s’est véritablement lancée pour s’étendre ensuite au grand public.

C’est de nouveau une contre-culture, portée par le mouvement hippie, qui fait renaitre le mouvement bohème du début du XXème siècle.

Dans les années 60, de nouveaux artistes cassent les codes sociaux et vestimentaires. Les cheveux sont longs, pour les garçons et les filles, les vêtements souvent usagés ou décalés : de chemises souvent trop grandes et colorées, des chapeaux, des gilets de grands-pères, de la dentelle pour les blouses et les jupons et des motifs à fleur et des broderies.

Et bien entendu, les motifs indiens sont de retour avec notamment des robes et jupes longues et foulard à imprimés cashmere.

Ce mouvement, qui va de pair avec une sexualité libérée, met en avant les corps qu’il dévoile.

Mode femme bohème - Jimmy Hendrix - MIA Provence
Mode femme bohème - Janis Joplin - MIA Provence
Mode femme bohème - Woodstock - MIA Provence

Plus qu’une mode, un style de vie

Les icônes de cette mode femme bohème des années 60 sont imitées par toute une génération : Jane Fonda, Janis Joplin, Marianne Faithfull, Jimmy Hendrix, Anita Pallenberg, John Lennon ou Talitha Getty pour ne citer qu’eux.

La forte personnalité des stars qui portent ce mouvement va lui donner un essor sans précédent avec notamment, en point d’orgue, le festival de Woodstock. 500.000 personnes s’y retrouvent dans cette ambiance de liberté.

A l’encontre d’une société trop propre et très normée de l’époque, il prône la liberté de vivre et de penser qui mène à la créativité, y compris par l’usage de drogues de toutes sortes.

En France, c’est le retour à la terre, le retour vers la nature avec les premiers activistes écologistes. A cette époque, on parle d’ailleurs plutôt de hippies et de baba cool.

Brigitte Bardot, Jane Birkin et Françoise Hardy notamment, sont les modèles. Leur style est toujours vivant et copié aujourd’hui.

La mode femme bohème contemporaine est née !

Aujourd’hui, ce style est de nouveau très en vogue. Les nouvelles icones de la mode bohème sont Vanessa Paradis et Johnny Depp, Rachel Zoe, ou Nicole Richie par exemple.

Définition de la bohème

La définition de la bohème (vous noterez que je ne parle pas uniquement de mode bohème) n’est pas facile à faire car elle pourrait être très facilement réductrice si elle ne traduit pas un courant de pensée, vous l’avez compris. Elle ne se résume pas évidement à un style de mode.

Mais, pour résumer ce qui précède, on peut donc dire que la bohème est un mode de vie à contre-courant, une contre-culture mêlant l’insouciance, la liberté, le refus des contraintes, le tout associé à une certaine pauvreté, qu’elle soit choisie (sobriété) ou subie.

On notera que les stars citées ci-dessus sont plutôt bobo que boho c’est-à-dire bourgeois-bohème, selon le terme consacré, et non simplement bohème, bien entendu.

Je trouve que la chanson de Charles Aznavour « La bohème » (1966), est, à ce titre, assez parlante.

…Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d’y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l’hiver
La bohème, la bohème
Ça voulait dire
Tu es jolie
La bohème, la bohème
Et nous avions tous du génie…

La mode femme bohème actuelle

Les premières tendances d’une mode femme bohème sont donc issues du début du XXème siècle avec des mélanges de tissus et de couleurs. Des vêtements transformés, parfois brodés, en provenance du folklore des pays d’où sont issus les artistes présents à Paris ou rapportés de voyages dans les colonies.

Un mélange de pièces ethniques et baroques, détournées de leur usage primitif et mixées entre elles.

La mode femme bohème actuelle est assez proche de celle développée par les hippies des années 60. Cette tendance à mélanger les genres se poursuit et caractérise le style bohème au fil du temps.

Avec le développement des voyages partout dans le monde, il est bien plus simple aujourd’hui de mélanger différentes influences, de mixer les couleurs et les tissus ou même, bien entendu, les bijoux.

Les vêtements et les tissus d’aujourd’hui semblent ainsi provenir de voyages lointains dont ils s’inspirent, de même que les bijoux portés en abondance, en accumulation. Les couleurs sont très présentes, à l’encontre de styles plus minimalistes qui peuvent également être à la mode.

C’est une mode exubérante, vivante et nature. Les fleurs y sont très présentes d’ailleurs dans les motifs et les accessoires, de même que les matières naturelles : sacs, vestes et boots en daim, sacs en raphia, top en coton, et notamment en macramé ou au crochet.

La mode « femme bohème » colle à son époque. Elle reflète les inspirations très variées de ses créateurs.

Comment avoir un look bohème ?

Mais comment avoir un look bohème ? Ou plutôt, comment l’affirmer, le renforcer ?

Une mode accessible à petits prix

La mode nous permet de nous sentir nous-même dans nos relations sociales mais également d’y faire notre place. Elle est aujourd’hui un véritable moyen d’expression. Car, nous avons à notre disposition des vêtements et des accessoires à tous les prix, y compris les plus petits et dans tous les styles.

C’est l’occasion notamment, d’opter pour des vêtements de seconde main que vous dénicherez en friperies, dans des brocantes ou des magasins dédiés.

N’oublions pas que la mode femme bohème provient également d’une nécessité de porter des vêtements usagés par manque de moyens financiers.

Il faut donc faire preuve de créativité en la matière. N’hésitez pas à oser les mélanges ! Mélanges de couleurs et mélanges d’imprimés. Ce sont eux qui signeront votre style !

Mode femme bohème chic

Une mode colorée

Le style bohème est, en effet, très coloré. Il est fleuri et graphique à la fois. Il est un mix de plusieurs tendances ethniques, amérindienne, hippie, etc. Et il invite au voyage, au dépaysement et à la liberté.

En matière de mode amérindienne, j’ai moi-même fait une mini-collection aux couleurs navajo car j’adore ce mix de couleurs.

Toutes les pièces d’un vestiaire bohème semblent vintages ou rapportées de voyages lointains. Les bijoux sont artisanaux, parfois rustiques comme des bracelets brésiliens, de simples rubans ou des fils de couleur autour du poignet. Les bagues se portent en abondance également, souvent avec des pierres turquoise qui signent parfaitement ce style.

Pensez aux détails qui signent votre style

Pensez également à la signature ultime, depuis les années 60, du look bohème : la présence de franges sur l’ensemble des vêtements et accessoires boho. Boots, vestes, tops, sacs, les franges et pompons sont présents partout. N’hésitez pas à en abuser si vous souhaitez adopter ce look.

Enfin, pour un look bohème chic ou boho chic, le style sera accompagné de talons hauts qui le rendront plus couture. Une veste de tailleur, décalée par un jean délavé et une blouse à fleurs, et quelques bijoux, peut aussi apporter plus de chic.

Enfin, sachez que les accessoires et les bijoux constitueront les détails qui signeront votre style.

Je vous donc conseille notamment d’aller voir ma boutique et notamment mon collier mandala long avec pompon. Je l’adore et il est parfait pour parfaire votre style !! Vous pouvez également opter pour la bague mandala assortie pour compléter votre look. Vous pouvez également opter pour mon long collier sautoir que je trouve parfait également !

La mode bohème femme et les bijoux MIA Provence

Que porter parmi les bijoux MIA Provence ?

L’accumulation de bijoux fait souvent écho au style bohème, qu’il s’agisse de bagues, de colliers ou de bracelets d’ailleurs ! En matière d’accumulation, je vous invite à mélanger la largeur de vos bijoux. Marier un bracelet Mireille par exemple à une manchette peut être très joli. Ou bien porter plusieurs bracelets Le Cassidain est parfait pour accessoiriser ce look.

Pour ma part, j’aime que la mode soit joyeuse, qu’elle nous donne l’occasion d’être nous-même mais en mieux ! Elle nous permet de jouer sur les couleurs, sur les formes, le long, le court, le large, sur les imprimés et les tendances.

Le style bohème me permet de varier les plaisirs. Je porte un peu de tout au gré de mes humeurs. Certains bijoux ne me quittent pas depuis des années. D’autres s’adapte à mes tenues, aux couleurs que je porte. J’avoue que c’est l’un de mes plaisirs du matin : choisir les bracelets, bagues et colliers que je vais porter pour la journée. Impossible de sortir sans bijoux, y compris pour fare du sport !

Pour moi, les bijoux sont comme des petites parts de nous-même que nous accumulons. Chacun d’eux raconte une histoire et nous rappelle des souvenirs.

  • Telle bague de ma mère
  •  Tel bracelet rapporté d’un voyage
  • Le collier vintage trouvé sur un marché
  • Etc.

Or, en matière de bijoux comme de mode femme bohème, il n’y a pas de règle. Certaines femmes portent uniquement de très grosses pièces. D’autres au contraire seulement des bijoux très fins. Et que dire de ce mathématicien célèbre qui arbore des araignées au revers de ses vestes !

On porte ce qui nous fait plaisir, ce que l’on aime et que l’on peut assumer. Inutile de choisir une manchette par exemple si vous pensez que cela ne vous va pas ! Optez pour des bracelets plus petits portés en accumulation pour un effet plus stylé.

Les bijoux MIA Provence ont une histoire : la vôtre !

Je crée des bijoux uniques pour qu’ils aient pour vous une valeur symbolique forte. Cette valeur sera d’autant plus forte que vous contribuerez directement à la création de votre propre bijou en choisissant parmi les options qui lui sont propres. Vous créerez ainsi, avec moi, un bijou unique que vous pourrez porter longtemps.

Fabriqués sur mesure, dans mon atelier tout près d’Aix-en-Provence, il racontera votre personnalité à travers les choix que vous ferez.

Les bijoux MIA Provence sont parfaits pour vous composer un style bohème chic assumé. Ils sont colorés, de style ethnique. Plus que de simples bijoux, ce sont de véritables accessoires de mode.

Lancez-vous ! Faites un tour dans ma boutique et, si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse vous aider.

Vous créerez ainsi votre propre bijou unique et personnalisé qui reflètera un style bohème unique : le vôtre !

 

Martine
Artisane des Métiers d’Art
Créatrice des bijoux MIA Provence

 

Sources de l’article :

Si vous avez des questions sur mes bijoux et surtout sur leur fabrication et leur entretien, je vous invite à vous rendre sur la FAQ que j’ai créée pour vous.

boucle d'oreille ethnique noire MIA Provence

Ces boucles d’oreilles ethniques ont pris le nom d’une amie comme beaucoup de mes bijoux !

Martine

About Martine

Martine est la créatrice des bijoux MIA Provence. Après une carrière dans différents métiers comme la danse, la restauration, l'informatique et l'environnement, elle choisit en 2015 d'opter pour une vie plus créative. Elle fonde MIA Provence en 2016.

One Comment

Leave a Reply